Clarifications sur les ressorts à gaz

Diagramme affichant les différents composants de ressorts

Il existe une confusion entre les amortisseurs, vérins à gaz, ressorts à gaz, amortisseurs à gaz sous pression et de nombreux autres termes utilisés et parfois remplacés les uns par les autres. Ces termes distinguent en fait des produits différents. La ressemblance extérieure qui existe souvent entre ces produits prête à confusion. Les caractéristiques de base qui s’appliquent à tous ces produits sont les suivantes :

Longueur :
du centre du montage au centre du point de montage pour le produit. La longueur est généralement spécifiée en traction ou en compression. (« EL » dans le diagramme correspond à la longueur en traction)

Course :
la quantité de déplacement disponible pour le produit. (« S » dans le diagramme)

Diamètre :
le dispositif peut avoir un ou plusieurs diamètres spécifiés sur la configuration. (« Dr » dans le diagramme correspond au diamètre de l’axe et « Db » correspond au diamètre du corps)

Répartition des types de produits


AmortisseursEn savoir plus

Les amortisseurs ne fournissent aucune force de poussée ou de traction ; ils contrôlent uniquement la vitesse de déplacement lors de la course. Les amortisseurs de grande taille sont souvent appelés amortisseurs de chocs, car les charges importantes sont des « chocs ».

Applications utilisant des amortisseurs :

Les petits clapets de portes les empêchent de « claquer »

Vérins à gazEn savoir plus

La pression gazeuse à l’intérieur du vérin délivre une force de poussée ou de traction en fonction de la configuration, mais le vérin contient également un circuit d’amortissement destiné à contrôler la vitesse de mouvement dans un sens de déplacement ou les deux. Les vérins à gaz sont également souvent appelés ressorts à gaz, pistons ou amortisseurs à gaz sous pression, entre entres.

Applications utilisant des vérins à gaz :

Portes de soutes d’autobus, compartiments de rangement supérieur d’aéronefs, portes de compartiment de rangement pour bateaux/yachts

Ressorts à l’azote (outils de presse)En savoir plus

En général, ces unités génèrent des forces sensiblement supérieures aux vérins et présentent une course bien plus courte. En outre, elles ne permettent aucun type de contrôle de mouvement ou d’amortissement. Comme pour un ressort de compression mécanique, en mode non comprimé, la vitesse n’est pas contrôlée.

Applications utilisant des ressorts d’outils de presse :

Presses d’estampage, où les plaques sont séparées après la compression par pression. Soupapes haute pression.

Vérins mécaniquesEn savoir plus

Contrairement aux vérins à gaz qui dérivent leur force de sortie de la pression, les vérins mécaniques disposent de systèmes mécaniques internes pour générer la force de poussée, de traction ou de centrage automatique. Ils permettent une plus grande flexibilité au niveau des courbes de puissance tout au long de la course. Il est possible d’intégrer un amortissement tout au long de la course, même si les modèles standard offerts sur le marché ne proposent pas cette fonctionnalité.

Applications utilisant des vérins mécaniques :

Portes d’équipement de laboratoires médicaux, trappes d’accès au sol, trappes d’accès au toit, trappes et capots d’équipement tout-terrain, etc.


Les différences de base entre les produits nécessaires pour une application donnée concernent le niveau de force exercée par le produit (force de poussée ou de traction) et le niveau de contrôle de mouvement ou d’amortissement offert par le produit en question. Le graphique ci-dessus illustre les espaces approximatifs offerts par les différents produits.

Graphique décrivant les domaines d’utilisation des ressorts/vérins

Cliquez ici pour demander un devis
ou appelez-nous dès aujourd’hui au 01 30 68 63 63

Inscrivez-vous dès aujourd’hui à notre newsletter électronique: